En 1836, huit notables de Taninges, Maître Jacquier, notaire, Julien dit "le charron", Marie Rubin dit "cafetière", Passerat dit "manoque", Jason Lavanchy, se réunissent pour former une modeste société de musique, sans doute au lendemain de la première réunion des musiques du faucigny le 8 mai 1836.
Pour équiper la jeune société, on fit appel aux généreux donateurs, et à la commune pour un montant de 120 livres neuves et septante un centimes.

Le 18 juillet 1852, Taninges intègre la fédération du faucigny.
En 1860, la société philharmonique participe à la réception de Napoléon III à Chamonix. Un Jacquemard fait même danser l'impératrice.
Il faut attendre le début des années 1970 pour qu'une importante nouveauté arrive: et oui les musiciennes sont présentes sur les rangs. En 1978, elles n'étaient encore que 5 jeunes filles sur 42 musiciens, mais aujourd'hui la parité est parfaitement respectée: 15 musiciennes et 15 musiciens!
En 1910, les clairons des sapeurs-pompiers sont admis à jouer avec la philharmonique.
Pendant la guerre de 14/18, plusieurs décès éprouvent la société qui cesse pratiquement toute activité.En 1919,celle-ci se réorganise et recrute des nouveaux.

Les musiciens se regroupent régulièrement à la Sainte Cécile et à différentes occasions, jouent même dans les hameaux de Taninges aux beaux jours.
Depuis 1852, Taninges a déjà accuelli 16 fois le festival des musiques du Faucigny, en 1851, 1858, 1867, 1875, 1882, 1889, 1895, 1902, 1910, 1922, 1931, 1955, 1966, 1978, 1991 et la dernière fois en 2005.

Depuis le début différents chefs se sont succédés Jean Lanachy, Oswald Orsat, Jean-Baptiste Lavanchy, Edwin Passerat, Maître Jacquier, notaire, Jean Grange, Auguste Bertin, Emile Burtin, Louis Delassiaz, Joseph Rubin, Henri Burtin, Xavier Coppel, Louis Dumolard (plus de 30 ans), Antoine Cachat, Henry Starck, Armand Dellac, Yves Lelong, Claude Joly, Hervé Viot accompagnés par les présidents Maître Jacquier, notaire, Joseph Humbert, Jean-Pierre Jacquier, docteur, Joseph Rey-Millet, Louis Orsat, Monsieur Berthet, docteur, Joseph Gerdil, rentier, François Moget, Jules Nicolex, marchand de bois, conseiller d'arrondissement, Auguste Burtin, marbrier, Monsieur Duvillaret, notaire, François Chauplannaz, Fernand Corbex, Paul Grange, Emile Mogenier, Robert Péguet, Louis Gachet, Gérard Tornier, Gilles Peguet, Jean-Luc Mulatier, Justine Peguet-Revuz.
Depuis 2004, Vincent CHESSEL dirige la formation actuellement présidée par Ayla Kientz.